loading...
- - -
América Latina Portal Europeo
REDIAL Red Europea de Información y Documentación sobre América Latina
CEISAL Consejo Europeo de Investigaciones Sociales de América Latina
Referencia anterior

Port-au-Prince : un « projectorat » haïtien ou l’urbanisme de projets humanitaires en question

Referencia siguiente
Artículo de revistaLombart, Marie ; Pierrat, Kevin ; Redon, Marie. (Université Paris XIII, Francia). Port-au-Prince : un « projectorat » haïtien ou l’urbanisme de projets humanitaires en question.  / Puerto Principe: Un “proyectorado” haitiano o contestar el urbanismo de los proyectos humanitarios In  Modes de gouvernement en HaÏti après le séisme de 2010 Cahiers des Amériques Latines, 2014 no. 75 p. 97-124. Palabras claves:
Antillas
Haití
Ciudades, Urbanismo, Arquitectura | Desarrollo, Cooperación
actores de ayuda humanitaria, fragmentación, actors of humanitarian aid, gestión de los residuos, informal, gobernancia, ONG, proyecto, proyectorado, servicios urbanos, sustanibilidad, ciudad, eletricidad, urbanismo

Resumen:

Théoriquement, la diffusion du précepte de « ville durable » incite les acteurs urbains à agir à tous les niveaux de la production urbaine, de la conception à la maintenance en passant par la gestion, de façon concertée. Mais à Port-au-Prince, le fonctionnement global se heurte à un fractionnement spatial et à des discontinuités temporelles, notamment après le séisme du 12 janvier 2010. À son corps défendant, l’action humanitaire et son fonctionnement par projets semblent venir encore renforcer l’éclatement et la dissonance urbaine et, au-delà, la mise en question du rôle de l’État haïtien. L’article se fonde en partie sur des travaux de recherche et des enquêtes de terrain menés en 2013 dans la capitale haïtienne, notamment dans les secteurs de la gestion des déchets et de l’électricité. La réflexion s’inscrit dans la lignée des travaux sur les effets de l’organisation « par projets » sur la société, dans l’optique des recherches d’Antonio Rodríguez-Carmona sur la Bolivie [2009], montrant comment ces effets se combinent à la domination externe engendrée par les financements de l’aide internationale, d’où le néologisme de « projectorat »

Otros artículos del número

Ver también

Ceisal Redial © REDIAL & CEISAL. Responsabilidad editorial: Araceli García Martín - AECID (Madrid, España),
Jussi Pakkasvirta - Ceisal (Helsinki, Finlandia).
Desarrollo web: Olivier Bertoncello Data Consulting    Alojamiento web: CCIN2P3