loading...
- - -
América Latina Portal Europeo
REDIAL Red Europea de Información y Documentación sobre América Latina
CEISAL Consejo Europeo de Investigaciones Sociales de América Latina
Revista Almanaque Histórico Latinoamericano

Alternatives Sud

Revista Amazoniana : Limnologia et oecologia regionalis systemae fluminis Amazonas

Año: 2014 vol. 21 n. 4

Thomas, Frédéric (Introd.). Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud.  / Luchas sindicales. Estado de las resistencias en el Sur América Latina
Época contemporánea
Resumen

Les luttes sociales et la conflictualité dans les pays du Sud sont rarement évoquées du point de vue des syndicalistes qui, dans des contextes souvent hostiles et répressifs, tentent de faire valoir des droits élémentaires et d’arracher des conquêtes sociales. De la lutte noyée dans le sang des mineurs sud-africains aux manifestations des ouvriers du textile dans le sous-continent indien, ce numéro livre un panorama global. La mondialisation a considérablement modifié la configuration et la marge de manœuvre des mouvements syndicaux, au Sud comme au Nord. Le chômage de masse, la précarisation généralisée de l’emploi et la montée du travail informel, le retour en force du capital, plus mobile et plus fluide, les politiques répressives ou néolibérales antisyndicales, le morcellement et l’éclatement des statuts des travailleurs combinent leurs effets et obligent les syndicats à s’adapter. Au processus mondial de réorganisation et d’unification – notamment avec la création de la Confédération syndicale internationale (CSI), qui représente quelque 175 millions de travailleurs et travailleuses dans 160 États et territoires – correspondent des situations contrastées dans les pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine. Loin d’y avoir disparu, la conflictualité syndicale a plutôt muté, s’est déplacée, en fonction entre autres de sa fragmentation ou de sa force, de la répression dont elle est l’objet ou de son institutionnalisation, de ses choix stratégiques. L’autonomie et les droits syndicaux y sont régulièrement violés ou détournés. L’économie informelle et les formes de travail « atypiques » sont importantes, sinon dominantes, dans la majorité des pays. Le dialogue social entre employeurs, États et syndicats, quand il existe, se réduit souvent à gérer les dégâts de la crise. Une des questions stratégiques essentielles qui se pose dès lors est le type d’alliance à construire avec les autres mouvements sociaux et/ou avec les gouvernements ? De la Guinée au Chili en passant par la Birmanie et la Turquie, les luttes et les répressions, l’exploitation et les résistances qu’elle provoque, la conflictualité sociale dans des contextes souvent hostiles, est ici évoquée dans toutes ses dimensions, partout à travers le monde.

Seoane, José. Argentine : mutation du syndicalisme et tensions sociales / Argentina : cambios del sindicalismo y tensiones sociales  In  Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud Argentina
Gandarillas, Marco. Bolivie : des syndicats divisés et en mal de débouchés / Bolivia: sindicatos divididos y malas oportunidades  In  Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud Bolivia
Neto, Sebastião. Brésil : de la contestation à la cohabitation / Brasil : de la contestación a la cohabitación  In  Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud Brasil
Gaudichaud, Franck; Osorio, Sebastián. Chili : mouvement syndical, conflits sociaux et néolibéralisme / Chile : movimiento sindical, conflictos sociales y neoliberalismo  In  Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud Chile
Tangarife, Carmen Lucía. Colombie : croissance des luttes malgré le climat antisyndical / Colombia: crecimiento de las luchas a pesar del clima antisindical  In  Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud Colombia
Unda, Maria; Idrobo, Maritza. Équateur : le « corréisme » normalise le travail et déstructure le mouvement syndical / Ecuador: el "correismo" normaliza el trabajo y deconstruye el movimiento sindical  In  Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud Ecuador
Yagenova, Simona Violetta. Guatemala : dynamiques syndicales dans un cadre capitaliste néolibéral répressif / Guatemala : dinámicas sindicales en un marco capitalista neoliberal represivo  In  Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud Guatemala
Cueva, Hector de la. Mexique : dilemmes du syndicalisme et recomposition des luttes sociales / México : dilemas del sindicalismo y recomposición de las luchas sociales  In  Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud México
Romero Garcete, Rodolfo. Paraguay : un syndicalisme qui peine à faire entendre sa voix / Paraguay: el sindicalismo que está luchando para hacer oír su voz  In  Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud Paraguay
Posado, Thomas. Venezuela : les syndicats, instruments des travailleurs ou du gouvernement chaviste ? / Venezuela : los sindicatos, ¿instrumentos de los trabajadores o del gobierno chavista?  In  Luttes syndicales. État des résistances dans le Sud Venezuela
Alternatives Sud
Papel | trimestral | Bélgica ISSN versión papel: 1026-2253
Año de creación: 1994

Editor: Centre Tricontinental
Dirección: Av. Sainte gertrude,5
B-1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Reagrupa puntos de vistas del Hemisferio Sur sobre problemáticas claves mediante análisis críticas y alternativas; constituye una entrega de cuadernos trimestrales, con el objetivo de difundir opiniones de científicos e intelectuales del Sur sobre las relaciones mundiales y la evolución de la sociedad del Sur. Alternatives sud procura que las publicaciones de investigadores del Sur tengan más impacto en los países industrializados, y que las revistas científicas de larga difusión en África, en Asia, Pacífico, y en América Latina se difundan más fácilmente en el Norte. Esta revista tiende también a mejorar los intercambios mutuos del Sur y del Norte. Se trata de hecho poner de manifiesto alternativas a las políticas predominantes en el mundo globalizado actual,y también de proponer una acción para responder a los desafíos de la sociedad, tanto del Norte como del Sur.
Ceisal Redial © REDIAL & CEISAL. Responsabilidad editorial: Araceli García Martín - AECID (Madrid, España),
Jussi Pakkasvirta - Ceisal (Helsinki, Finlandia).
Desarrollo web: Olivier Bertoncello Data Consulting    Alojamiento web: CCIN2P3