loading...
- - -
América Latina Portal Europeo
REDIAL Red Europea de Información y Documentación sobre América Latina
CEISAL Consejo Europeo de Investigaciones Sociales de América Latina
Referencia anterior

Réceptions croisées du Cancioneiro alegre de poetas portuguezes e brazileiros (1879) de Camilo Castelo Branco : la formation d’un espace littéraire luso-brésilien sous tension

Referencia siguiente
Artículo de revistaRozeaux, Sébastien. (École des hautes études hispaniques et ibériques, Casa de Velázquez, España). Réceptions croisées du Cancioneiro alegre de poetas portuguezes e brazileiros (1879) de Camilo Castelo Branco : la formation d’un espace littéraire luso-brésilien sous tensionIn  Thion Soriano-Mollá, Dolores; Rodríguez Moranta, Inmaculada (dirs.) Culture pour tous, le rôle des médias dans la vulgarisation des savoirs Amnis, 2015 no. 14 Palabras claves:
Brasil
Literatura
Portugal, Brasil, Camilo Castelo Branco, espacio literario luso-brasileño

Resumen:

Cette étude s’appuie sur l’analyse croisée de la réception au Portugal et au Brésil d’une anthologie de poésie joviale et humoristique dans laquelle l’homme de lettres portugais Camilo Castelo Branco inclut quelques compositions de poètes brésiliens. Malgré l’attente suscitée au Brésil, la parution en 1879 du Cancioneiro alegre de poetas portuguezes e brazileiros est l’objet de critiques parfois très virulentes, au point de voir paraître quelques mois plus tard un opuscule dans lequel l’écrivain portugais porte la réplique à ses détracteurs, qu’ils soient portugais ou brésiliens. L’analyse transnationale des ressorts de cette polémique doit permettre de comprendre les décalages flagrants dans la réception de ce recueil. Au-delà, cette controverse de quelques mois permet d’éclairer le processus de formation dans la deuxième moitié du XIXe siècle d’un espace littéraire luso-brésilien, soit un espace d’échanges et de circulations littéraires privilégié entre les deux nations lusophones. L’intensité inédite de ces échanges à une époque de formation des Letras Pátrias au Brésil génère des tensions dont l’épisode relaté ici est l’archétype.

Ceisal Redial © REDIAL & CEISAL. Responsabilidad editorial: Araceli García Martín - AECID (Madrid, España),
Jussi Pakkasvirta - Ceisal (Helsinki, Finlandia).
Desarrollo web: Olivier Bertoncello Data Consulting    Alojamiento web: CCIN2P3