loading...
- - -
América Latina Portal Europeo
REDIAL Red Europea de Información y Documentación sobre América Latina
CEISAL Consejo Europeo de Investigaciones Sociales de América Latina
Referencia anterior

Une union économique et monétaire entre Haïti et la République dominicaine est-elle aujourd’hui une option concevable?

Referencia siguiente
Artículo de revistaDupont, Louis. (The George Washington University, estados Unidos). Une union économique et monétaire entre Haïti et la République dominicaine est-elle aujourd’hui une option concevable?Etudes caribéennes, 2014 no. 29 Palabras claves:
Haití | República Dominicana
Comercio, Transporte, Servicios | Economía, Empresas, Industria | Relaciones Internacionales
Haïti, union économique et monétaire (UEM), modèle à composantes inobservables et à espace-état, synchronisation des cycles, République dominicaine, Haití, unión económica y monetaria, modelo de componentes no observables y espacios estatales, sincronización de ciclos; República Dominicana

Resumen:

Le présent document étudie à l’aide d’un modèle à composantes inobservables, la faisabilité d’une union économique et monétaire (UEM) entre Haïti et la République dominicaine, deux pays partageant géographiquement le même territoire, mais dont l’histoire est parsemée de conflits et de résultats économiques divergents notamment en matière de croissance. Pour autant, peut-on, malgré les obstacles du passé et les incompréhensions du présent envisager un processus d’intégration, allant jusqu’à la création entre les deux pays d’une union économique et monétaire? L’objectif de l’étude est d’identifier et d’évaluer le degré d’(a)symétrie des chocs macroéconomiques au sein des économies en question afin d’apprécier la pertinence ou non de l’instauration d’une UEM entre elles. Les résultats révèlent la fragilité aujourd’hui de ce processus d’intégration en raison de la faible convergence des politiques économiques entre les deux pays. La désagrégation des chocs issue de notre modèle confirme cette asymétrie des comportements, asymétrie expliquée par le faible poids des composantes communes notamment par les chocs de politique économique domestiques. Cependant, l’endogénéité de la plupart des critères retenus plaide en faveur d’un agenda visant à créer à moyen terme les conditions d’une plus grande convergence entre les politiques économiques des deux pays, conditions qui, une fois réunies, faciliteraient pour l’avenir leur implication dans un schéma d’intégration plus poussé par rapport au présent.

Otros artículos del número

Ver también

Ceisal Redial © REDIAL & CEISAL. Responsabilidad editorial: Araceli García Martín - AECID (Madrid, España),
Jussi Pakkasvirta - Ceisal (Helsinki, Finlandia).
Desarrollo web: Olivier Bertoncello Data Consulting    Alojamiento web: CCIN2P3