loading...
- - -
América Latina Portal Europeo
REDIAL Red Europea de Información y Documentación sobre América Latina
CEISAL Consejo Europeo de Investigaciones Sociales de América Latina
Referencia anterior

Haïti 2003-2012 : les mouvements de contestation populaire face aux logiques de l’aide. Une « interpellation plébéienne » ?

Referencia siguiente
Artículo de revistaTherme, Pierre. Haïti 2003-2012 : les mouvements de contestation populaire face aux logiques de l’aide. Une « interpellation plébéienne » ?.  / Haiti 2003-2012: Protesta popular y logicas de ayuda, ¿un “grito plebeyo”? In  Modes de gouvernement en HaÏti après le séisme de 2010 Cahiers des Amériques Latines, 2014 no. 75 p. 125-146. Palabras claves:
Antillas
Haití
Desarrollo, Cooperación | Movimientos sociales
Haití, democratización, levantamiento popular, ayuda internacional, sociedad civil

Resumen:

Cette étude envisage les manifestations massives de 2003-2004 ayant conduit à la chute d’Aristide ainsi que les « émeutes de la faim » de 2008 en tant qu’expressions politiques, afin de les appréhender comme une « réalité en soi » et non pas à l’aune d’un changement de régime ou de gouvernement. En Haïti, au début du xxie siècle, ces soulèvements ne sont pas concomitants d’un « virage à gauche » mais s’inscrivent au contraire dans un espace politique en mutation, marqué par la présence massive de l’« aide » internationale dont il faut interroger l’incidence sur la possibilité d’un surgissement populaire révélant la « mésentente ». Ce surgissement doit faire face à une conception pacifiée de la démocratie conduisant à une appréhension dévoyée de la révolte devenue la revendication d’une place. Néanmoins, en dépit de l’investissement de l’espace politique par les logiques de l’aide, une forme de surgissement politique ne demeure-t-elle pas possible, refusant la traduction du mécontentement en revendications sectorielles et statutaires ? Une « interpellation plébéienne » ?

Otros artículos del número

Ver también

Ceisal Redial © REDIAL & CEISAL. Responsabilidad editorial: Araceli García Martín - AECID (Madrid, España),
Jussi Pakkasvirta - Ceisal (Helsinki, Finlandia).
Desarrollo web: Olivier Bertoncello Data Consulting    Alojamiento web: CCIN2P3