loading...
- - -
América Latina Portal Europeo
REDIAL Red Europea de Información y Documentación sobre América Latina
CEISAL Consejo Europeo de Investigaciones Sociales de América Latina
Referencia anterior

Les frontières religieuses dans le Brésil du XVIe siècle: le chamanisme colonial des missionnaires jésuites et des indiens tupinamba

Referencia siguiente
Artículo de revistaCastelnau-L'Estoile, Charlotte de. (Univ. Paris Ouest Nanterre La Défense, MASCIPO, Francia). Les frontières religieuses dans le Brésil du XVIe siècle: le chamanisme colonial des missionnaires jésuites et des indiens tupinambaIn  Religion et société en Amérique Latine (XVIe-XIXe siècles): traces et destins d'une "orthodoxie coloniale" Cahiers des Amériques Latines, 2011 no. 67 p. 89-113. Palabras claves:
Brasil
Antropología, Etnología | Historia | Religiones, Creencias
Evangelización / Brasil / Jesuitas / Chamanismo
Siglo XVI

Resumen:

L'article analyse le processus d'évangélisation des Indiens tupinamba du littoral brésilien dans la seconde moitié du XVIe siècle. Il cherche à montrer comment la méthode de l'adaptation accommodation a été pratiquée par les jésuites pour évangéliser ces Indiens considérés comme « sans foi, sans loi, sans roi », frappés du sceau de l'illégitimité religieuse, culturelle et politique. Les missionnaires ont cherché à définir une religion indienne qu'ils pourraient ensuite franchir pour amener les Indiens dans leur propre univers religieux. Ce fut le chamanisme que les jésuites observent, décrivent et, pour certains, imitent, non sans être critiqués, notamment par le premier évêque du Brésil. L'article se concentre sur la figure de Francisco Pinto, missionnaire dans les zones frontières du nord du Brésil au début du XVIIe, à la limite du territoire colonial. Figure ambivalente qui passe les frontières, jouant de son excellente connaissance de la langue indienne, Francisco Pinto devient une sorte de chamane tupi et finit assassiné par des Indiens ennemis. Utilisant des documents jésuites portugais mais aussi des sources françaises capucines, l'article cherche à analyser non seulement la méthode missionnaire de Pinto mais aussi les logiques indiennes à l'œuvre dans cet épisode interactif.

Otros artículos del número

Ver también

Ceisal Redial © REDIAL & CEISAL. Responsabilidad editorial: Araceli García Martín - AECID (Madrid, España),
Jussi Pakkasvirta - Ceisal (Helsinki, Finlandia).
Desarrollo web: Olivier Bertoncello Data Consulting    Alojamiento web: CCIN2P3