loading...
- - -
América Latina Portal Europeu
REDIAL Rede Europeia de Informação e Documentação sobre a América Latina
CEISAL Conselho Europeu de Pesquisas Sociais da América Latina
Referência anterior

La Pachamama dans tous ses États : les leaders indiens réduits au silence par les entreprises minières dans le Nord-Ouest argentin = La Pachamama en todos sus Estados : cómo las empresas mineras logran callar a los lÍderes indígenas en el noroeste argentino = The Pachamama in all her States : How Mining Companies Silence Indigenous in the Argentinean Northwest

Referência seguinte
Artigo de revistaBoullosa-Joly, Maïté. La Pachamama dans tous ses États : les leaders indiens réduits au silence par les entreprises minières dans le Nord-Ouest argentin = La Pachamama en todos sus Estados : cómo las empresas mineras logran callar a los lÍderes indígenas en el noroeste argentino = The Pachamama in all her States : How Mining Companies Silence Indigenous in the Argentinean NorthwestIn  Bos, Vincent ; Velut, Sébastien (Éds). Dossier. L’extraction minière : entre greffe et rejet. Cahiers des Amériques Latines, 2016 no. 82 p. 71-94. palavras chaves:
América Latina
Argentina
Direito | Economia, empresa, Indústria | Meio ambiente, Ecologia, Recursos naturais | Movimentos sociais | Política, Administração pública
La Alumbrera ; Amaicha ; Quilmes ; extracción minera ; conflictos sociales y étnicos ; medio ambiente ; movimientos indígenas ; etnicidad

Resumo:

La poussée de l’extractivisme a pour conséquence la multiplication des protestations autour des questions environnementales. Cet article ethnographique traite des antagonismes sociaux et ethniques liés à l’extraction minière et des recompositions politiques que cela induit au sein du mouvement indien, sur la scène locale et nationale. Notre étude de cas concerne Amaicha et Quilmes, deux communautés indiennes du NOA, situées à 120 km de la mine à ciel ouvert de la Alumbrera. Cette proximité est une menace environnementale à plus ou moins long terme pour ces villages (contamination de l’air et de l’eau). Nous montrons comment la multinationale extractiviste s’est infiltrée peu à peu dans la vie de ces communautés. Le symbole de l’indien en tant que « gardien de la nature », ayant une relation privilégiée avec la Pachamama (la Terre-mère), a permis aux leaders locaux de gagner de nombreux combats agraires et sociaux. Nous analysons les stratégies employées par la Alumbrera et par le gouvernement argentin pour évincer toute contestation sociale et réduire au silence des militants qui représentaient auparavant des forces vindicatives importantes. L’attitude de la multinationale et du gouvernement vis-à-vis des populations paysannes et indiennes sont des sujets de polémiques et discordes idéologiques et politiques. Nous voyons comment cela a pu cliver ces communautés et, plus largement, le mouvement indien au niveau national.

Otros artigos do número

Ver também

Ceisal Redial © REDIAL & CEISAL. Responsibilidade editorial: Araceli García Martín - AECID (Madrid, España),
Jussi Pakkasvirta - Ceisal (Helsinki, Finlandia).
Desenvolvimento web: Olivier Bertoncello Data Consulting    Alojamento de sites: CCIN2P3