loading...
- - -
Latin America European Portal
REDIAL European Network of Information and Documentation on Latin America
CEISAL European Council for Social Research on Latin America

Revue Européenne des Migrations Internationales

Year: 2016 vol. 32 n. 2

Gómez-Martín, Carmen. La génération sahraouie de la guerre : des études à Cuba à la migration économique en EspagneIn  Former des élites : mobilités des étudiants d'Afrique au nord du Sahara dans les pays de l'ex-bloc socialiste. p. 77-94 América Latina
Cuba
Sáhara Occidental ; España ; Marruecos ; Argelia ; guerra saharaui-marroquí ; migración económica ; educación ; jóvenes saharauis
Época contemporánea | Siglo XX | Siglo XXI
Summary

La guerre sahraouie-marocaine (1975-1991) a une forte inscription régionale – la lutte pour le leadership de la région maghrébine entre le Maroc et l’Algérie – et internationale – les tensions et les conflits qui prolifèrent dans l’ombre de la Guerre froide. Ce scénario influence le conflit dans le Sahara Occidental, mais aussi le projet d’émancipation sociale et politique mis en place par le mouvement de libération nationale sahraoui, qui vise la constitution d’un État issu du processus de décolonisation. Ce projet a un fort impact sur la population sahraouie, particulièrement au sein de la génération la plus jeune, née peu avant la guerre. Dépositaires des efforts de leurs parents, les jeunes sahraouis participent largement du projet émancipatoire. Des milliers d’enfants sahraouis sortent des camps de réfugiés, depuis la seconde moitié des années 1970. Ils se rendent dans les pays maghrébins, latino-américains et en Europe de l’Est, avec lesquels les autorités sahraouies avaient conclu des accords en matière d’éducation. Cuba joue un rôle très important, car sa politique internationaliste en Afrique permet l’accueil et la formation de plusieurs milliers de ces jeunes. Le blocage politique du conflit après la signature du plan de paix en 1991, pousse cette génération à migrer. Ces jeunes deviennent le fer de lance d’une naissante migration économique vers l’Espagne brisant leurs rêves et le rôle principal qu’ils étaient destinés à accomplir dans le futur État sahraoui.

Correa, Ronny ; Lacomba, Joan ; Ochoa, Santiago. Crisis, retornos y emprendimientos. El cao de los migrantes ecuatorianos y el Fondo Cucayo. p. 95-119 Centroamérica
Ecuador
migración ; inmigrantes ecuatorianos ; retorno ; emprendimiento económico
Época contemporánea | Siglo XX | Siglo XXI
Summary

Uno de los efectos más visibles de la crisis económica internacional ha sido el retorno de un importante número de migrantes a sus países de origen, entre ellos y de modo significativo, los ecuatorianos. Coincidiendo en muchos casos la pérdida de empleo con las políticas puestas en marcha por el Estado de Ecuador para facilitar el retorno de sus ciudadanos, un número considerable de inmigrantes ecuatorianos tomaron la decisión de reinstalarse en su país de origen. En este artículo analizamos estos retornos, los proyectos económicos vinculados a ellos y los efectos que los dispositivos oficiales tienen a la hora de «emprender una nueva vida» en Ecuador. De manera más específica, nuestra investigación aborda el caso del Fondo Concursable Cucayo, dirigido a facilitar el emprendimiento económico de los retornados, y sus efectos en tres provincias del Sur de Ecuador.‪

Minvielle, Régis. Camelots sénégalais à Buenos Aires : une négociation cosmopolite du trottoir. p. 121-144 América Latina
Argentina
Buenos Aires ; venta ambulante ; migración senegalesa cosmopolitismo ; sociabilidad
Época contemporánea | Siglo XX | Siglo XXI
Summary

La récente migration africaine en Amérique latine s’inscrit dans un processus de reconfiguration du phénomène migratoire. Les parcours se déploient et se recomposent au gré non seulement de l’histoire des politiques migratoires, des crises et des opportunités économiques, mais aussi en fonction des histoires de groupes et d’individus. À Buenos Aires, la grande majorité développe une activité de commerce de rue sous l’impulsion notamment de la communauté mouride sénégalaise. Ces inscriptions par le bas s’effectuent en premier lieu dans le quartier central d’Once où se sont fondues au fil des époques des générations d’immigrés. De cet investissement de l’espace public, naissent des liens cosmopolites entre les différentes communautés de migrants qui envisagent la rue comme une ressource. Cependant, la saturation progressive de la vente ambulante à Once pousse les Sénégalais à explorer de nouveaux territoires.

Paper | Free numerical version | France Print ISSN: 979-10-90426-01-6

Publisher: Université de Poitiers

Ceisal Redial © REDIAL & CEISAL. Editorial responsibility: Araceli García Martín - AECID (Madrid, España),
Jussi Pakkasvirta - Ceisal (Helsinki, Finlandia).
Web development: Olivier Bertoncello Data Consulting    Web hosting: CCIN2P3: CCIN2P3