loading...
- - -
Latin America European Portal
REDIAL European Network of Information and Documentation on Latin America
CEISAL European Council for Social Research on Latin America
Previous reference

Le second gouvernement de Bachelet : projet de transformation et crise politique

Next reference
Article of journalGarretón M., Manuel Antonio. Le second gouvernement de Bachelet : projet de transformation et crise politiqueIn  Théodore, Rachel (Éds.) ; Garretón M., Manuel Antonio ; Montero, Darío ; Barozet, Emmanuelle ; Espinoza, Vicente ; Araujo, Kathya. Le "modèle" chilien des ruptures en trompe-l'oeil. Problèmes d'Amérique latine, 2016 no. 102 p. 13-33. Keywords:
Latin America
Chile
Social movement | Politics, Public Administration
Bachelet, Michelle ; Nueva mayoría ; proyecto del gobierno ; reformas ; oposición a las reformas ; corrupción ; crisis conjucturelle ; crisis estructural ; constitución ; reforma laboral ; educación superior ; aborto ; balance gubernamental
Contemporary period | 20th century | 21st century

Abstract:

L’article analyse les deux premières années du gouvernement de Michelle Bachelet au Chili en partant de l’hypothèse que nous nous trouvons face au premier projet de refondation durant la période démocratique post-dictatorial initiée en 1990. Ce projet politique est fondé sur des mobilisations sociales qui eurent lieu en 2011-2012, et dont l’objectif est de dépasser le modèle social, économique et politique hérité de la dictature, et seulement partiellement corrigé par les gouvernements démocratiques. Nous discuterons des principales réformes proposées par le gouvernement ainsi que des débats et des réactions qu’elles provoquèrent. Nous développerons une analyse spéciale sur les phénomènes de corruption durant le second mandat de Michelle Bachelet, qui creusèrent la distance entre politique et société et affaiblirent le leadership présidentiel dans la réalisation des réformes. La corruption, la forte opposition de la droite et les divisions internes de la coalition de gouvernement, affaiblissent le caractère transformateur des réformes, et empêchent la constitution d’un acteur politico-social. Finalement, il semble que le processus constitutionnel soit l’unique solution réduire la distance entre politique et acteurs sociaux, et assurer le projet de refondation.

Ceisal Redial © REDIAL & CEISAL. Editorial responsibility: Araceli García Martín - AECID (Madrid, España),
Jussi Pakkasvirta - Ceisal (Helsinki, Finlandia).
Web development: Olivier Bertoncello Data Consulting    Web hosting: CCIN2P3: CCIN2P3