loading...
- - -
Latin America European Portal
REDIAL European Network of Information and Documentation on Latin America
CEISAL European Council for Social Research on Latin America
Previous reference

La gestion et conservation de ressources naturelles de propriété collective au Mexique : fragmentation bureaucratique et articulation étatique = La gestión y conservación de recursos naturales de propriedad colectiva en México : fragmentación burocrática y articulación al Estado = Management and conservation of common property resources in Mexico : bureaucratic segmentation and articulation to the state

Next reference
Article of journalCano Castellanos, Ingreet Juliet. La gestion et conservation de ressources naturelles de propriété collective au Mexique : fragmentation bureaucratique et articulation étatique = La gestión y conservación de recursos naturales de propriedad colectiva en México : fragmentación burocrática y articulación al Estado = Management and conservation of common property resources in Mexico : bureaucratic segmentation and articulation to the stateIn  Léonard, Éric ; Velázquez, Emilia (Éds.). Dossier. Gouverner les hommes et les ressources : légitimités et citoyennetés. Cahiers des Amériques Latines, 2016 no. 81 p. 93-111. Keywords:
Latin America
Mexico
Agriculture, Rural economy | Right | Environment, Ecology, Natural resources | Politics, Public Administration
Chiapas ; Selva Lacandona ; Procede. Programa de Certificación de Derechos Ejidales ; Estado ; política pública ; naturaleza ; derechos sobre la tierra ; conservación ecológica ; participación comunitaria
Contemporary period | 20th century | 21st century

Abstract:

L’article porte sur la recomposition des rapports entre l’État mexicain, les populations locales et divers acteurs non-gouvernementaux, se fondant sur une analyse des transformations enregistrées dans les politiques publiques du secteur de l’environnement au cours des années 1990. Cette étude aborde également les changements de régulation foncière qui ont eu lieu après la modification du régime de la propriété dite « sociale » (eijidal) en 1992. Nous montrons comment la formalisation des droits fonciers, réalisée dans le cadre du Programme de certification des droits ejidales (« Procede »), a favorisé le déploiement de politiques de conservation de la nature valorisant la participation des populations locales. Ces processus sont étudiés à la lumière des expériences des colons agraires établis au sud-est de la Selva Lacandona, au Chiapas. Nous analysons tout d’abord les positions et les stratégies des populations face aux programmes fonciers et environnementaux de l’État mexicain. Nous réfléchissons ensuite à la façon dont au Mexique les actions de conservation et de gestion participative des ressources de propriété collective sont conçues, discutées et mises en pratique à l’échelle locale.

Others articles of number

See also

Ceisal Redial © REDIAL & CEISAL. Editorial responsibility: Araceli García Martín - AECID (Madrid, España),
Jussi Pakkasvirta - Ceisal (Helsinki, Finlandia).
Web development: Olivier Bertoncello Data Consulting    Web hosting: CCIN2P3: CCIN2P3